Tout savoir vis-à-vis de l’assurance vie

Fusionner l'assurance vie et les SCPI

Il est possible de trouver actuellement un grand nombre de possibilités de placer son argent, mais l’assurance vie est de plus en plus populaire. Elle s’avère être aussi bien une assurance et un produit d’épargne, et cette plurivalence est parmi les arguments qui font le succès de ce produit financier.

Découvrir comment fonctionne l’assurance vie d’une façon générale

Les règles fiscales très intéressantes de l’assurance vie représentent une qualité supplémentaire, pour les clients. À propos de l’imposition globale par exemple, vous ne serez imposé que sur la valeur ajoutée, et exclusivement si l’assurance vie est fermée en retirant la somme qui s’y trouve.

Différents types de contrats existent, afin de se conformer à tous, que l’on opte ou pas pour un contrat multi-supports, le but est que tous les clients disposent d’une solution qui convienne à leurs souhaits.

Parmi les avantages de ce compte, il est important d’évoquer le plafond inexistant : ainsi, on n’est pas limité pour l’apport de fonds sur son assurance vie.

Pour un montant de moins de 152 500 euros, aucune imposition ne sera prélevée. Puis jusqu’à 700 000 E, on disposera d’une imposition tout à fait raisonnable de 20 %.

Comment les SCPI peuvent-elles booster une assurance vie

Le bon plan est de fusionner l’assurance vie et les SCPI, car ces deux produits sont complémentaires et compétitifs.

C’est vis-à-vis de tout ce qui a trait aux gains liés à la location de biens immobiliers, que les SCPI sont exploitées, puisqu’il s’agit des sociétés civiles de placement immobilier.

Les SCPI que l’on associe avec ces épargnes ne sont pas toujours très sécurisées, mais c’est véritablement rentable, car on aura l’opportunité d’alléger l’imposition relative aux plus-values des revenus locatifs, l’une des raisons expliquant l’intérêt de cette possibilité.